Se comprendre pour s’orienter

Theseus_Minotaur_Mosaic

Thésée terrassant le Minotaure dans le labyrinthe de Dédale. Comme lui nous devons nous repérer et maîtriser notre alter ego monstrueux.

 »Connais-toi toi-même »,  »Je pense donc je suis » , ces citations bien connu, l’une attribuée à Socrate et l’autre extraite des méditations métaphysiques de Descartes, renvoient à un impératif de la condition humaine, la nécessité de comprendre sa pensée.

En effet, comment s’orienter sans point de référence ? Savoir quels sont les processus qui composent notre esprit, comment ceux-ci s’organisent et opèrent, c’est la condition première pour raisonner sainement et développer une certaine emprise sur sa vie.

Sur ce site, je vous propose différentes réflexions, sur notre système cognitif, ses liens inévitables avec nos comportements, individuelles et collectifs. Ici pas de thérapie New Age, ni de mystique religieuse, toutes ses réflexions s’appuient sur des travaux scientifiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s